Stage 2012 à Guédelon pour les Premières IPB du lycée de Néronde.

28 septembre 2012

C'est fini....................pour cette année !

Branle bas de combat ce matin dans les chambres! Aspirateur, poussière et éponge étaient de la partie juste après le petit déjeuné. Tout le monde à mis la main au nettoyage et nous sommes arrivés à l'heure pour prendre notre poste sur le chantier, dernière journée de ce stage 2012.

Le soleil nous a accompagné toute la journée et les postes de travail ont été presque les mêmes qu'hier. M. Legrand a terminé sa pierre calcaire, Corentin, Martin, Dimitri et Maxime ont effectué leur travail sur la tour des essarteurs.

DSCF1778

Camille et Tristan se sont rendus en forêt, à la loge des tuiliers et ont mis (c'est le cas de le dire) la main à la pâte en réalisant quelques tuiles plates qui rejoindront par la suite le château.

De son coté, Valentin est allé en loge de taille de pierre et a travaillé sur une Reu Reu. Sur le mur de courtine sud, Thomas, Nicolas et M. Lachize ont continué à bâtir de la pierre. Puis M. Lachize est parti en réunion avec Florian Renucci. Après le repas, Florian a tenu a réunir l'ensemble des stagiaires de Néronde afin de faire le point sur cette quinzaine. Chacun a pu exprimer son ressenti et dialoguer avec le chef de chantier. Un bilan très positif pour cette "cuvée" 2012.

DSCF1784

Puis l'heure de rentrer a sonné et le groupe a pris la route, direction le lycée. La semaine prochaine, un point sera fait par les enseignants, avec chaque stagiaire, et des évaluations suivront.

Les dates sont déjà retenues pour l'année prochaine.

L'homme du jour est Corentin qui, par sa persévérance et son dynamisme, a fait l'hunanimité auprès des "oeuvriers" de Guédelon. Bravo Corentin.

Corentin_

A l'année prochaine ....................... si vous le voulez bien !!!

 

Posté par IPB 2012 à 23:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 septembre 2012

L'avant dernière de la saison !!!

Journée encore pluvieuse avec des températures assez fraîches, mais la sueur a quand même coulé. Le groupe a été réparti sur les postes et tout le monde s’est mis au travail avec sérieux et professionnalisme.

Corentin en plein effort

La cage à écureuil

 

M.Legrand, qui tenait à tailler une pierre calcaire (un coussinet), à passer la journée sur le poste de taille de pierre avec Eugène son « maître ». La pierre assez grande pesait une cinquantaine de kilo et il a taillé une face et demie avec patience et soin.

M.Lachize, a maçonné de son côté avec Thomas, Valentin, Camille et Nicolas sur le mur de courtine de la carrière. La progression sur ce poste a été impressionnante comme les années précédentes. Deux énormes boutisses ont trouvé leur place sur le mur et, pour l’une d’entres elles, il a fallu la poser à trois pour y parvenir.

Une très belle boutisse

Thomas, imperturbable

Maxime, Corentin et Martin, de leur côté, ont donné la main à Guillaume et Pascal sur la tour des essarteurs en réalisant une gâché de remplissage et en la mettant en place grâce aux mannes en osier.

Sur la tour des essarteurs

Tristan a poursuivi son travail sur la cheminée avec Philippe et a enchaîné par la mise en place de la suite de l’échafaudage pour accéder à la partie supérieure de la cheminée qui dépassera au final le toit du logis.

Maxime

L’homme du jour est Maxime qui, avec une grande régularité et une grande rigueur, a géré la mise en place des pierres de remplissages et du mortier. Guillaume l’a félicité pour ce travail sérieux et constant.

Le mot des profs: ils sentent arriver la fin du stage mais ne se démobillisent pas. Encore un dernier effort demain. Ils ont tout de même hâte de rentrer, ces petits!!!

Nous avons aussi oublié de vous dire que les profs mettent, tous les soirs, une dérouillé aux cartes à Tristan et Valentin !!!

A demain si vous le voulez bien pour le dernier article de la série 2012: "Je bâtis un château fort......................à Guédelon!";

 

Posté par IPB 2012 à 21:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 septembre 2012

Un peu d'histoire de l'art dans ce monde de gros bras !!!

La journée d’aujourd’hui a été culturelle et a démarré vers 9h30 avec 1h de voiture pour aller visiter la basilique de Vezelay, l’une des plus belles églises romanes du début du XIIème siècle. Malheureusement, la pluie a accompagné cette journée de repos et la température trop fraîche n’a pas motivé les troupes.

Arcs plein cintre

 

M.Legrand avait anticipé en allant faire les courses pour le pique-nique du midi : sandwichs au jambon, pâté en croûte, salade de carottes, chips, fromage, coca, crème dessert et petites friandises… un repas équilibré et efficace.

Une sœur de la communauté de Vezelay a réalisé la visite commentée et M.Legrand avait distribué un questionnaire sur l’architecture de cette époque. Les élèves furent ravis (!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) de devoir écouter, analyser et répondre aux différentes questions. Cet exercice sera complété par un travail en cours en histoire de l’art et aussi en technologie avec M.Lachize.

Nos élèves très studieux

Le peu de motivation et les 12°C ont eu le dessus sur la faim des élèves et nous avons décidés de rentrer au gîte pour manger le pique-nique. Nous sommes arrivés vers 14h30, et après un repas silencieux nous sommes repartis pour aller voir les peintures murales du XIIIème de l’église de Moutiers.

L'église de Moutiers

Peintures à la chaux et les couleurs sont extraites des oxydes très présents dans la région. Ces fresques ont inspiré les motifs de la chambre du Seigneur de Guédelon.

Les peintures murales du XIIè

Avant de revenir au gîte, nous avons fait un crochet au château de Ratilly pour voir une construction de la même époque que notre chantier. Un artiste contemporain exposait dans les salles du château et tous les élèves ont eu comme une révélation (soit disant !), ils veulent tous devenir artiste peintre et faire des tâches géométriques de toutes les couleurs et les vendre 15000 euros. M.Lachize, avec sa douceur habituelle et son tact "percutant", a réussi à les convaincre que le métier de maçon du patrimoine était plus épanouissant, plus sûr et plus enrichissant… quel casseur de rêves !!!!!!!!!!!!!

Arrivé au gîte, chacun a vaqué à ces occupations (jeux, télé, texto) en attendant de partir au restaurant.

La basilique de Vézelay

Pas d’homme du jour, aujourd’hui, mais l’architecture de la basilique est impressionnante et lumineuse paradoxalement aux autres architectures du roman.

Le mot du prof (M. Lachize): en cachette de M. Legrand (qui joue aux cartes à l'heure où je mets l'article en ligne), je dis:

"........... demain, au boulot, on a un château à construire avec nos petits gars !!!..............".

PS: Merci ausi à tous ceux qui nous ont laissé un message, et surtout à ceux qui sont géographiquement loin (Pascale) !!!

A demain si vous le voulez bien !

Posté par IPB 2012 à 21:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 septembre 2012

Encore une très bonne journée !

Il a plu toute la nuit et jusqu’au milieu de matinée, mais ces mauvaises conditions atmosphériques n’ont pas fait baisser les bras de nos bâtisseurs.

Un chantier gorgé d'eau

 

Vue générale du poste principal

 

Dès le début de matinée, Dimitri, Camille, Valentin, Corentin et M. Lachize ont travaillé sur le mur d’escarpe sud entre le pont et la tour de la carrière. Rangs de réalignement (ReuReu), appareillage de pierres coté cours ont rythmé la journée et tous les élèves ont été énergiques et performants. Camille a passé la journée sur le mur de courtine à poser des pierres de remplissages et elle devient une vraie spécialiste.

Une belle boutisse

M.Legrand a démarré le début de l’après-midi en aidant Camille, puis Eugène est venu le chercher pour casser du calcaire en carrière qui servira pour la cheminée sur laquelle Tristan a eu beaucoup de plaisir à maçonner avec Philippe. Nicolas et Thomas travaillent de leur coté sur la tour maîtresse avec Fabrice. Thomas s’est blessé à un doigt mais rien de bien méchant !

Au niveau de la cheminée

M.Lachize a eu, lui aussi du plaisir à placer des ReuReu pendant toute l’après-midi, malgré que les pierres aient eu du mal à suivre sur le poste. L’objectif sera sûrement encore atteint cette année même si les performances des élèves restent parfois irrégulières.

Carreau et boutisse

Guillaume et Pascal, toujours sur la tour des essarteurs, sont très satisfaits du travail de Maxime et de Martin. Ils ont eu la chance de faire deux gâchés et de l’étaler sur le mur.

Pastilles d'oxyde de fer

L’homme du jour est Dimitri qui après une petite baisse (mal de vente et de tête) en début de matinée, a bien rebondi et à maçonné avec passion pendant le reste de la journée.

Dimitri

Le mot des profs : une belle équipe qui récolte compliments et encouragements des salariés du chantier. Tout va bien !

Posté par IPB 2012 à 19:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 septembre 2012

Journée maussade mais travail de qualité

Le groupe a commencé sa journée de travail sous la pluie d’automne accompagnée d’un vent assez violent. Six élèves et M.Legrand ont fait un tour de chauffe en mélangeant une gâchée de parement. Tristan a travaillé avec un revenant Philippe, le maçon, le meilleur que l’on appelle aussi Gandalf à cause de sa grande barbe blanche. Ils sont montés sur le toit du logis pour avancer la cheminée de la salle de réception. Martin et Maxime ont quant à eux travaillé sur la tour des essarteurs, sur la coupole. Leurs chefs d’équipe ont mentionné qu’ils ont effectué un très bon travail.

Les poste de travail

Thomas et Nicolas sont allés en taille de pierre et ont réalisés des « ReuReu » de 8 pouces, des pierres que l’on place sur le mur de courtine et qui se situent dans le Rang de Réalignement d’où le nom de « ReuReu ».

Les rangs de réalignement

Petit repas tranquille à midi et retour sur le chantier avec le soleil et moins de vent.

Thomas et Nicolas ont poursuivis leur pierre et Tristan est remonté sur la cheminée du logis.

Thomas à la taille de pierre

Tous les autres ont alternés entre maçonnerie sur le mur droit de courtine et une deuxième gâchée de remplissage. M. Legrand a aussi approvisionné les postes de travail en eau, tirée du puits.

M

L’homme de jour est Valentin, le petit nouveau de la formation IPB, qui a su prendre des initiatives et réaliser un travail soigné et réfléchi.

Valentin 

Le mot des profs : une très bonne journée de travail pour l’ensemble du groupe. Volonté, application et sérieux ont été de mise au cours de cette journée pourtant maussade. Que du bonheur !!!

 

Posté par IPB 2012 à 20:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 septembre 2012

Deux pour le prix d'un !

Pas d’inquiétude, nous sommes toujours là même si nous n’avons pas pris le temps de mettre en ligne un article sur notre journée de samedi. Journée des bénévoles et rentrée tardive (nous étions invités au château hier soir !) font que vous retrouvez ci-dessous les comptes rendus du samedi et du dimanche. De plus, pour nous faire pardonner de cette longue et insoutenable attente, nous joignons deux petites vidéos ! Sympa, non ?

Samedi 22 septembre :

Le groupe a été coupé en trois. Des élèves sont restés avec M.Legrand sur la tour de la carrière, Martin, Dimitri et Valentin sont partis en tuilerie. Là, avec Bruno, ils ont fabriqué des tuiles et des carreaux de pavement. Quant à Tristan et Thomas, ils ont rejoint Pascal sur la coupole.

Le groupe très attentif

En fin de matinée, Camille, Maxime et Corentin sont allés à la forge et ont aidé les forgerons à réaliser la chauffe (1300°) du bas fourneau afin d’extraire du minerai de fer.

La cage à écureuil

De son coté, M. Lachize a été réquisitionné par Florian Renucci afin de réaliser le plancher haut en terre battue de la chambre. Une première couche de terre compactée dans la matinée et la mise à niveau l’après midi. Tous les bénévoles présents (environ 180) ont participé à la chaine emmenant la terre de la cour du château jusque dans la chambre. Tout ceci à l’aide des mannes bien entendu.

Mise en place de la terre

Arrêt des travaux à 16h et Florian Renucci a présenté, dans le logis, le projet que Guédelon est en train de mettre en place : la construction d’un moulin à vent. Et oui, tout bon seigneur devait nourrir sa population !!! Un projet longuement ovationné.

Nous avons eu le plaisir de voir parmi nous ce jour là, M. Barbier, notre proviseur ainsi que les parents de Maxime.

En début de soirée, un spectacle (en vidéo) nous a été proposé mettant en valeur 20 rapaces et 5 chevaux ; spectacle impressionnant et surprenant qui a su plaire à tous les invités. Ensuite, petit apéritif non alcoolisé et repas gastronomique avec tous les bâtisseurs. Enfin, dodo vers 23h avec des souvenirs plein les yeux… merci Guédelon !!!

 

Aperçu du spectacle de la soirée des bénévoles

L’homme du jour est Martin qui, avec dynamisme et bonne humeur, a su mettre en exergue ses talents manuels de tuilier.  Une demi-journée d’application et de précision à la réalisation des tuiles du château valent bien cette mise à l’honneur. Bravo Martin.

Martin

Le mot des profs : une journée particulière à laquelle l’équipe a été pleinement associée au sein même des bâtisseurs. Souhaitons qu’ils en gardent un excellent souvenir.

Dimanche 23 septembre :

Levé tardif pour nos bâtisseurs. Ils l’ont bien mérité !

Devant la gachée

La visite commentée était prévue à 11h30. C’est ainsi que le groupe a pu se mettre à la place des visiteurs durant 2 heures. Une surprise attendait Tristan avec l’arrivée de sa maman et de ses grands parents. Nous les avons invités à notre barbecue de midi (en réalité pris à 14h30) au gîte. Au cours de cette visite, nous avons remarqué que l’équipe de Guédelon, pilotée par le chef maçon Patrice, a approvisionné notre poste de travail de demain. On va avoir du pain sur la planche !!!

Pendant le barbecue

Farniente, télé et jeux ont rythmé la fin de l’après midi et c’est tout tranquillement que le groupe s’est mis en route pour rejoindre le restaurant. Notons quand même l’exploit de Nicolas et Tristan qui se sont baignés dans le lac du Bourdon, dans lequel la température ne devait pas dépasser les 14°C. M.Legrand les avait accompagné pour immortaliser ce moment de fraîcheur et de détente.

Au lac du Bourdon

Pas d’homme mis à l’honneur en ce dimanche soir mais un monument : …………………… notre château de Guédelon !

Le château

 

Posté par IPB 2012 à 21:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 septembre 2012

Travaux diversifiés et motivation intacte !

Une journée météorologique irrégulière, avec un peu de pluie en fin d’après-midi. Par conséquent, le travail a été moins intense vers la fin de la journée, de plus notre poste n’était plus approvisionné en matière première. Autre détail qui a ralenti l’avancée de la tour de la carrière, notre arase est arrivé à sa fin, donc plus de possibilité de monter de pierres de parement ou de pierres de remplissage. Le poste de travail va donc être un peu modifier.

A l'écoute des conseils

 

Dimitri

Le matin, nous avons assisté à une petite réunion de préparation pour la journée des bâtisseurs qui aura lieu demain samedi. Il fallait organiser les différentes étapes pour la réalisation du plancher de la chambre de Seigneur avec la mise en place de la terre et le damage de l’ensemble ; 200 personnes participeront à cette grande chaîne humaine qui amènera la terre de la cour du château jusqu’à la chambre.

des badigeons

 

Dans la chambre

Ensuite, M.Legrand a poursuivi le tamisage de la terre avec 2 bénévoles. Camille et Tristan ont aidé sur la tour maîtresse, Corentin a taillé sa pierre avec Eugène et 4 élèves (Valentin, Nicolas, Martin et Dimitri) sont restés avec M.Lachize sur la tour de la carrière pour avancer l’arase. Pendant ce temps, Maxime terminé la taille de sa pierre en calcaire marbré.

Corentin

Le repas de midi était meilleur que les autres jours et après avoir rempli nos ventres, M.Lachize est parti en réunion avec Florian Renucci, le DHR de Guédelon, un guide et Virginie pour évoquer un échange professionnel entre les savoirs-faire de la section IPB et le personnel de Guédelon… intéressant pour seller notre partenariat !!!!!!!!!!

L’après-midi, Tristan a travaillé sur la tour des essarteurs, Nicolas et Thomas ont remplacé Camille et Tristan sur la tour maîtresse et 4 élèves ont aidé M.Legrand à faire une gâchée de remplissage. Camille a presque terminé sa pierre et la fin de la journée s’est terminée tranquillement pour toute l’équipe.

Nicolas

Nicolas sera l’homme du jour pour ce vendredi, car il a su travailler régulièrement et avec motivation, bravo !!!!!!!

A demain si vous le voulez bien !

Posté par IPB 2012 à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2012

Que du positif, après le dialogue de mardi dernier !

Une bonne journée de travail, un ciel lumineux, une bonne ambiance collective et des activités variées ont fait de ce jeudi une réussite. La matinée a été divisée en différentes étapes : 2 élèves en carrière (Camille et Martin) avec M.Legrand, 2 élèves sur la tour maîtresse avec Michel (Nicolas et Thomas), 4 élèves sur le tour de la carrière (Valentin, Corentin, Dimitri et Tristan) avec M.Lachize et le dernier, Maxime en taille de pierre.

 

Dimitri prépare son poste de travail

Florian Renucci est passé sur le poste de travail pour donner quelques conseils et des consignes pour la suite, et comme d’habitude il a été content du travail fourni ; ces explications sont toujours précieuses et très utiles pour les jeunes.

Florian Renucci donne son avis

Tout le monde était actif et impliqué dans ces taches, à tel point que Martin en tapant trop fort sur une pierre, à taper à côté et a touché sa main qui n’a pas trop apprécié (mais rien de dramatique).

Camille elle, a su manié la broche et la massette avec talent d’après Thierry le tailleur de la loge où elle prépare sa pierre en calcaire ; elle est patiente, minutieuse et volontaire.

A midi, le repas était froid (four cassé) et moyennement appétissant. Vivement ce soir, car les repas au restaurant sont le bien venus.

La tour de la carrière

L’après-midi était riche en échanges et en expériences : il a fallu trouver la bonne hydrométrie de la terre qui finira dans la chambre du seigneur. Cette terre sera posée et tassée sur des petites lames de bois avant la mise en place d’une chape à la chaux. Cette dernière accueillera des tomettes (cuites à la tuilerie) qui donnera le sol fini de la chambre. M. Lachize a proposé une technique de mise en œuvre de cette terre suite à quelques essais faits dans la cour même du château, proposition validée par Florian Renucci. Notre professeur sera donc dans la chambre samedi afin de guider les travaux et vérifier la bonne mise en place du matériau.

Essai de terre sur le plancher de la chambre

Le mot des profs : Une équipe qui a bien réagie suite à notre discussion de mardi soir. Nous sommes très contents de constater cette réaction.

« L’homme » du jour est notre féminine, Camille, qui par son implication et son travail, a récolté les compliments de toute l’équipe des tailleurs de pierre.

Camille en taille de pierre

Pas de phrase du jour, en tout cas pas quelquechose que nous pourrions écrire sur cette page !!!

A demain si vous le voulez bien !

 

Posté par IPB 2012 à 21:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 septembre 2012

Journée culture !

Château de St Fargeau

Une journée ponctuée par trois visites du patrimoine : le château de St Fargeau, la carrière d’Aubigny et Druyes les Belles Fontaines. En arrivant à St Fargeau, petit accrochage entre camille et Dimitri : la vie collective n’est pas toujours facile, mais rien de grave.

Après la visite

Début de la visite guidée à 10h30, avec les appartements privés du dernier propriétaire M.Guillot et ceux d’une duchesse du XVIIème siècle. Visite rapide des charpentes de la bâtisse (rien de surprenant pour les élèves, ils ont les mêmes à la maison !!!). Dans les sous-sols du château, découverte de l’ancien mur médiéval du XIème siècle habillé par un mur en brique de quelques dizaines de cm (double mur). Cet édifice est passé d’un château défensif à un château ostentatoire du XVIIème siècle.

Aperçu du double mur

La charpente

La visite s’est poursuivie dans les étages (chambres, salons) en empruntant l’escalier monumental reconstruit dans les années 8O et habillé de stuc.

L'escalier monumental

Après un pique nique au bord du lac du Bourdon, direction les carrières d’Aubigny avec un peu d’avance. Tous les élèves ont été impressionnés par l’immensité de ces carrières. Hauteurs vertigineuses, méthodes d’extraction, poids de chaque bloc ont fait l’objet de diverses questions de la part de nos jeunes. Dimitri et Martin se sont essayés au passe partout dans ce calcaire mi tendre.

Dimitri et Martin au passe partout

Au fond des salles, à -50 m de profondeur, un escalier taillé par les compagnons du devoir attendait nos jeunes visiteurs. Escalier hélicoïdal taillé dans différents types de calcaire a été réalisé pendant environ 600 heures de travail.

L'escalier des Compagnons

L’après midi a vue le groupe prendre la direction de Druyes les Belles Fontaines où M.Lachize a expliqué le pourquoi et le comment des pierres boutisses qui sont saillantes sur quelques maisons de cette bourgade médiévale. Un bref tour du château a clôturé cette journée de visite et de repos.

Druyes et ses boutisses apparentes

Sur avis général, le « monument » du jour est : les carrières souterraines.

Vue intérieure de la carrière

Le mot  des profs : un groupe qui semble avoir pris conscience des attentes et qui a su poser les bonnes questions lors des visites.

La phrase du jour : Lors du pique nique, Dimitri a dit : « je vais m’assoir sur cette branche (qui était d’ailleurs une racine !) car elle me semble bien moelleuse !!!».

A demain si vous le voulez bien !

 

Posté par IPB 2012 à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2012

Une journée mi-figue, mi-raisin

Mardi 18 septembre 2012

Une journée complète de travail, le temps d’acclimatation est terminé et les activités ont été denses et longues. Les premières impressions sont bonnes mais les enseignants trouvent les élèves manquant d’initiatives. Cela sera-t-il encore le cas jeudi après la journée de demain consacrée à l'histoire de l'art ?

Photo officielle 2012

 

Les élèves

 

Cette dernière permettra aux élèves de découvrir un autre château, d’une autre époque : le château de St Fargeau datant de la renaissance. L’après-midi, l’objectif se passera sous terre avec la visite des carrières d’Aubigny (carrière de calcaire).

En ce qui concerne cette journée, nuageuse mais sans pluie, M.Lachize avec Maxime, Martin, Dimitri, Valentin et Corentin ont poursuivi leurs activités sur la tour de la carrière ; maçonnerie de pierres de parement et de remplissage, arase sur toute la périphérie de la tour et travail à la chasse pour réaliser des plaquettes de pierres afin exécuter cette arase. Tout ceci en extrados.

Martin pensif

 

Valentin interrogatif

Thomas et M.Legrand ont terminé leur travail en carrière et ils ont été remplacés par Camille et Tristan dans l’après-midi. Ces deux derniers n’ont pas eu l’occasion de taper longtemps sur des gros blocs de pierres, mais ont eu l’honneur de tailler des pierres de calcaire dans les loges de tailleurs.

Thomas et Nicolas ont donné la main à Guillaume et Pascal (bâtisseurs) afin d'avancer sur la coupole de la tour des essarteurs.

Tour des essarteurs

 

Nous n’avons pas suivi le travail de Camille chez les tailleurs de pierre, mais Eugène nous a confirmé qu’elle était dynamique et volontaire.

Certains élèves de la tour de la carrière ont eu du mal à garder une constance dans l’effort et on s’explique mal les causes de cette attitude : un débriefing a été réalisé avant le repas de ce soir. Le message est passé et c’était le but de cette discussion à bâtons rompus.

Tour de la carrière

L’homme du jour s’appelle Tristan qui a été impliqué dès le matin en taille de pierre et a su montrer de grandes qualités dans le maniement des outils sous l’œil professionnel de Mathieu.

Tristan

Pas de phrase du jour car tout le monde se méfie !!! Les murs ont des oreilles!!!

Le mot des profs : Rien de bien grave en ce qui concerne l’implication de nos stagiaires mais une mise au point s’imposait dans le sens où il fallait leur faire prendre conscience qu’ils sont bel et bien en stage en entreprise !!! Pas d'inquiétude donc !

A demain si vous le voulez bien !  

Posté par IPB 2012 à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]